Spécialité

Quelle est la spécialité culinaire de chaque département français ?

Date de la publication

par Etienne

Date de la publication

par Etienne

Vous êtes passionné(e) par la gastronomie française et vous vous demandez quelle est la spécialité culinaire de chaque département ? De la bouillabaisse marseillaise au cassoulet toulousain en passant par …

Vous êtes passionné(e) par la gastronomie française et vous vous demandez quelle est la spécialité culinaire de chaque département ? De la bouillabaisse marseillaise au cassoulet toulousain en passant par la choucroute alsacienne et la tarte tatin de la région Centre, la France regorge de trésors culinaires régionaux à découvrir. Suivez-moi pour un voyage gustatif à travers les saveurs et les traditions de chaque département français.

Ain

Situé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le département de l’Ain est une véritable mine d’or pour les amateurs de cuisine traditionnelle française. Ce département se distingue par sa richesse culinaire et ses spécialités locales, dont certaines sont connues bien au-delà de ses frontières.

Parmi les spécialités culinaires de l’Ain, on trouve le célèbre Poulet de Bresse, considéré comme l’un des meilleurs poulets au monde grâce à sa chair tendre et savoureuse. Ce produit d’exception bénéficie d’une AOC depuis 1957, garantissant une qualité irréprochable.

Le fromage occupe également une place de choix dans la gastronomie de l’Ain. Le Comté, le Morbier et la Tomme de Belley sont quelques-uns des fromages emblématiques de la région. À ces délices s’ajoute la Cancoillotte, une spécialité fromagère fondue qui se consomme chaude ou froide.

Les amateurs de poissons d’eau douce pourront également se régaler avec le Gratin de Quenelles de Brochet à la sauce Nantua, une spécialité qui met à l’honneur les produits des nombreux lacs et rivières du département.

En ce qui concerne les découvertes sucrées, le Pavé du Bugey, un biscuit sec à base de noisettes et de sucre, et les Galettes de Pérouges, des tartes fines au sucre et au beurre, raviront les palais des plus gourmands.

L’Ain brille non seulement par ses magnifiques paysages mais aussi par la diversité et la qualité de ses produits du terroir. N’hésitez pas à découvrir ces spécialités pour un voyage culinaire mémorable.

Spécialité culinaire de l’Ain #1

L’un des joyaux gastronomiques de l’Ain est sans conteste la poulette de Bresse. Faisant partie intégrante du patrimoine culinaire de la région, cette volaille se distingue par la qualité exceptionnelle de sa chair, fermière et tendre.

Surnommée “la volaille des rois et le roi des volailles”, la poulette de Bresse bénéficie d’une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) depuis 1957. Cela garantit que chaque étape de son élevage, de son alimentation à sa maturation, respecte un cahier des charges strict pour assurer une qualité maximale.

Quelques caractéristiques de la poulette de Bresse :

  • Plumage blanc.
  • Pattes bleues.
  • Queue noire typique.

Pour apprécier pleinement cette spécialité, rien de tel que de la déguster simplement rôtie, accompagnée d’une sauce à la crème et aux morilles, une autre spécialité locale. Ce plat fait la fierté des habitant de l’Ain et ravit les palais les plus fins.

Spécialité culinaire de l’Ain #2

La gastronomie française est riche et variée, avec chaque département offrant ses propres spécialités culinaires uniques. Aujourd’hui, nous nous concentrons sur le département de l’Ain.

Ce département situé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes est célèbre pour sa nature généreuse, ses magnifiques paysages, mais aussi pour ses spécialités culinaires qui raviront les amateurs de bonne cuisine.

La deuxième spécialité culinaire à découvrir dans l’Ain est la poule au pot. Plat apprécié pour sa simplicité et sa richesse en saveurs, il se compose principalement de poule, de légumes, et d’un bouillon parfumé.

  • Ingrédients : poule fermière, carottes, navets, poireaux, céleri, bouquet garni (thym, laurier), clous de girofle, oignons, ail, sel, poivre.
  • Préparation :
    • Plonger la poule dans une grande marmite d’eau froide.
    • Ajouter les légumes coupés en morceaux, le bouquet garni, l’oignon piqué de clous de girofle, et l’ail.
    • Salé et poivré.

  • Plonger la poule dans une grande marmite d’eau froide.
  • Ajouter les légumes coupés en morceaux, le bouquet garni, l’oignon piqué de clous de girofle, et l’ail.
  • Salé et poivré.
  • Cuisson :
    • Portez à ébullition, puis laissez mijoter à feu doux pendant environ 2 heures.
    • Écumer régulièrement pour enlever les impuretés.
    • Servir chaud, avec les légumes et un peu du bouillon.

  • Portez à ébullition, puis laissez mijoter à feu doux pendant environ 2 heures.
  • Écumer régulièrement pour enlever les impuretés.
  • Servir chaud, avec les légumes et un peu du bouillon.
  • Plonger la poule dans une grande marmite d’eau froide.
  • Ajouter les légumes coupés en morceaux, le bouquet garni, l’oignon piqué de clous de girofle, et l’ail.
  • Salé et poivré.
  • Portez à ébullition, puis laissez mijoter à feu doux pendant environ 2 heures.
  • Écumer régulièrement pour enlever les impuretés.
  • Servir chaud, avec les légumes et un peu du bouillon.

Cette recette traditionnelle de l’Ain est un véritable régal pour les papilles et peut être dégustée en famille lors de repas conviviaux. N’hésitez pas à l’essayer chez vous pour découvrir une partie de l’authenticité culinaire de ce département.

Spécialité culinaire de l’Ain #3

Le département de l’Ain, situé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, est riche en tradition culinaire. C’est un terroir qui offre une grande diversité de produits et de plats typiques. Parmi les nombreuses spécialités de cette région, nous en découvrons une qui saura ravir les papilles des gourmets.

La volaille de Bresse est sans aucun doute l’une des spécialités culinaires les plus renommées de l’Ain. Réputée pour sa chair tendre et savoureuse, cette volaille bénéficie d’une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), garant d’une qualité exceptionnelle.

Pour déguster cette volaille dans les règles de l’art, on la cuisine souvent de manière simple afin de mettre en valeur sa saveur unique. Cependant, elle peut également être préparée de manière plus élaborée. Voici ainsi quelques façons de la savourer :

  • Rôtie au four, simplement avec du sel, du poivre et quelques herbes aromatiques.
  • En sauce, comme le fameux Poulet de Bresse à la crème et aux morilles.
  • Envolées de Bresse, farcie et cuisinée avec des champignons sauvages.
A voir aussi :  Quelle est votre spécialité culinaire française préférée ?

Déguster une volaille de Bresse, c’est déguster un morceau d’héritage culinaire français. De nombreux chefs étoilés en font d’ailleurs leur plat signature, mettant toujours en avant la qualité exceptionnelle de cette volaille. L’Ain est donc une destination incontournable pour les amateurs de bonne chère à la recherche de plats exquis et authentiques.

Doubs

Le Doubs, situé dans la région Bourgogne-Franche-Comté, est riche en spécialités culinaires qui reflètent son terroir exceptionnel et ses traditions gastronomiques.

Le célèbre Comté, un fromage à pâte pressée cuite, est sans doute le produit le plus emblématique du Doubs. Fabriqué à partir de lait de vache montbéliarde, ce fromage est affiné entre quatre mois et plusieurs années, offrant une variété de saveurs allant de la douceur subtile à des arômes plus intenses et fruités.

Autre spécialité incontournable, la saucisse de Morteau est une charcuterie fumée au goût prononcé, préparée selon des méthodes traditionnelles transmises de génération en génération. Elle est souvent utilisée comme ingrédient principal dans des plats comme le ragoût ou accompagnée de chou ou de pommes de terre.

Le vin jaune, produit dans les vignobles du Jura tout proches du Doubs, est également très apprécié. Ce vin est unique de par son processus de fermentation et son vieillissement en fûts, qui lui confèrent un arôme de noix et une grande complexité.

En dessert, on ne peut passer à côté du gâteau de ménage, aussi connu sous le nom de tarte au sucre. Cette douceur est composée d’une pâte briochée recouverte d’un mélange de crème, de beurre, de sucre et parfois de cannelle.

  • Comté : fromage emblématique
  • Saucisse de Morteau : charcuterie fumée traditionnelle
  • Vin jaune : vin unique avec un arôme de noix
  • Gâteau de ménage : dessert traditionnel à base de pâte briochée et de crème

Spécialité culinaire du Doubs #1

Le Doubs, département situé en région Bourgogne-Franche-Comté, est réputé pour ses nombreuses spécialités culinaires. Voici l’une des spécialités les plus emblématiques du département.

Le Comté est sans doute le produit le plus célèbre du Doubs. Ce fromage à pâte pressée cuite est fabriqué à partir de lait cru de vaches de race Montbéliarde ou Simmental française. Il est affiné en cave pendant un minimum de quatre mois, mais peut vieillir jusqu’à deux ans pour développer des arômes plus complexes.

  • Origine : Haut-Doubs
  • Ingrédients principaux : Lait cru de vache
  • Période d’affinage : 4 mois minimum
  • Saveur : Doux à légèrement fruité, avec des notes de noisette et de beurre.

Le Comté se savoure de multiples façons :

  • En plateau de fromage avec quelques fruits secs.
  • Dans des plats cuisinés comme la fondue comtoise.
  • Râpé sur des gratins pour ajouter une touche de saveur.

Pour ceux qui visitent le Doubs, une visite à une fruitière de Comté, où le fromage est fabriqué, est une expérience incontournable. Vous pourrez y découvrir tout le processus de fabrication et déguster ce délice régional.

Spécialité culinaire du Doubs #2

Le Doubs, situé dans la région de Bourgogne-Franche-Comté, est un véritable régal pour les amateurs de bonne cuisine. Véritable trésor gastronomique, ce département propose des spécialités délicieuses et authentiques.

La première spécialité incontournable est le Mont d’Or, un fromage saisonnier à pâte molle fait à partir de lait cru de vache. Ce fromage se déguste généralement en hiver, souvent cuisiné au four dans sa boîte de bois pour un repas convivial et réconfortant.

La deuxième spécialité culinaire du Doubs est la salade comtoise. Fraîche et copieuse, elle offre un mélange savoureux de produits locaux. Voici les principaux ingrédients de cette salade :

  • Comté
  • Jambon fumé de la région
  • Pommes de terre
  • Noix
  • Salade verte
  • Vinaigrette à la moutarde de Dijon

Ce plat, qu’il soit servi en entrée ou en plat principal, est un véritable hommage aux produits du terroir du Doubs.

En plus de ces spécialités, le Doubs est également connu pour d’autres délices comme la saucisse de Morteau et le vin jaune du Jura, souvent utilisés pour sublimer des plats régionaux.

Que vous soyez un gourmet en quête de nouvelles expériences ou simplement curieux de découvrir les richesses culinaires françaises, le Doubs promet de belles découvertes gustatives.

Spécialité culinaire du Doubs #3

Le département du Doubs, niché au cœur de la région Bourgogne-Franche-Comté, regorge de trésors culinaires. La gastronomie de cette région est profondément ancrée dans des traditions séculaires et se distingue par des saveurs riches et authentiques.

Parmi les nombreuses spécialités du Doubs, on peut évoquer le Mont d’Or. Ce fromage au lait cru de vache est produit uniquement en hiver. Il se caractérise par sa croûte lavée et sa texture crémeuse. Traditionnellement, il est cuit dans sa boîte en épicéa, accompagné de pommes de terre et de charcuteries locales.

Une autre spécialité emblématique est la saucisse de Morteau. Fabriquée depuis des siècles, cette saucisse fumée est enveloppée d’un boyau naturel et est légèrement épicée. Elle est souvent servie avec des lentilles ou du chou pour un repas réconfortant.

Enfin, le tuyé du Haut-Doubs est un incontournable pour les amateurs de viande fumée. Dans ces grandes cheminées typiques des fermes du Haut-Doubs, sont fumés non seulement des saucisses, mais également des jambons et des lards. Le résultat est un produit à la saveur inimitable.

Points forts de la gastronomie du Doubs :

  • Produits phares : fromage Mont d’Or, saucisse de Morteau, tuyé du Haut-Doubs.
  • Méthodes traditionnelles de fabrication.
  • Ingrédients locaux et de saison.
  • Savoir-faire artisanal transmis de génération en génération.

Les spécialités culinaires du Doubs représentent parfaitement l’authenticité et la richesse de cette région française, offrant une expérience gastronomique unique à chaque bouchée.

Hérault

Le département de l’Hérault, situé dans le sud de la France, offre une richesse culinaire qui fait le bonheur des gourmets. Un des plats emblématiques de cette région est la tielle sétoise. Cette tourte d’origine italienne, arrivée avec l’immigration au XIXe siècle, est farcie de poulpe, de tomates et d’épices. La pâte est moelleuse et la garniture est savoureuse, ce qui en fait une spécialité très appréciée tant par les locaux que par les touristes.

A voir aussi :  Quelle est la spécialité culinaire associée au champagne ?

La ville de Sète, véritable petit bijou entre mer et étangs, est également réputée pour ses pistou, des petits biscuits aux amandes. Ces gourmandises se dégustent parfaitement avec un café en fin de repas.

En continuant votre voyage culinaire à travers l’Hérault, vous tomberez aussi sur les huîtres de Bouzigues. Élevées dans l’étang de Thau, elles sont réputées pour leur goût unique et iodé. Les amateurs d’huîtres ne peuvent pas passer à côté de cette expérience gustative exceptionnelle.

Pour les amateurs de vins, l’Hérault n’est pas en reste. Le département est un acteur majeur dans la production de vins de qualité. Parmi les appellations les plus célèbres, on retrouve les Coteaux du Languedoc et le Picpoul de Pinet. Ces vins accompagnent à merveille les plats locaux et sont également parfaits pour être dégustés seuls lors d’une soirée.

En explorant l’Hérault, ne manquez pas non plus les grillades de taureau, qui sont très appréciées dans les féria locales. Ce plat rustique et savoureux est une vraie déclaration de l’authenticité de cette région du sud de la France.

Voici quelques spécialités incontournables de l’Hérault :

  • Tielle sétoise
  • Pistou
  • Huîtres de Bouzigues
  • Vins des Coteaux du Languedoc et Picpoul de Pinet
  • Grillades de taureau

Chaque bouchée vous fera découvrir un peu plus l’âme et l’authenticité de ce département riche en saveurs et en traditions culinaires.

Spécialité culinaire de l’Hérault #1

L’Hérault est un département riche en traditions culinaires, offrant une variété de spécialités qui raviront les papilles les plus exigeantes. Parmi ces trésors gastronomiques, quelques plats se démarquent particulièrement.

La tielle sétoise est sans doute l’une des spécialités les plus célèbres de l’Hérault. Cette tourte aux saveurs méditerranéennes est garnie de poulpe et d’une sauce tomate épicée. Originaire de Sète, ce plat est né de l’apport des immigrants italiens, et il constitue un véritable emblème de la cuisine sétoise.

Voici les ingrédients principaux pour préparer une tielle sétoise :

  • Poulpe
  • Sauce tomate
  • Ail
  • Piment
  • Oignon
  • Farine
  • Huile d’olive

La pâte est réalisée avec de la farine, de l’huile d’olive, et un peu de sel, ce qui lui donne cette texture si particulière, à mi-chemin entre la pâte à pizza et la pâte à tarte. Une fois la tourte garnie de poulpe et de sauce tomate épicée, elle est cuite au four jusqu’à obtenir une belle couleur dorée.

Que ce soit en entrée, en plat principal, ou même en apéritif, la tielle sétoise est un incontournable pour tous ceux qui visitent l’Hérault ou souhaitent rapporter un peu de cette région dans leur cuisine.

Spécialité culinaire de l’Hérault #2

Le département de l’Hérault, situé dans le sud de la France, regorge de spécialités culinaires qui raviront les amoureux de la gastronomie. Connu pour ses produits locaux et ses recettes traditionnelles, l’Hérault offre une diversité culinaire exceptionnelle.

Parmi les nombreuses spécialités de l’Hérault, certaines se distinguent par leur authenticité et leurs saveurs uniques. La richesse de la région en produits de la mer et de la terre se traduit par des plats savoureux et variés qui mettent en avant le terroir de l’Hérault.

La Tielle Sétoise est une véritable icône de la région. Originaire de Sète, ce plat est une sorte de tourte farcie à base de poulpe et de sauce tomate épicée. La pâte, semblable à celle utilisée pour les tartes, est croquante et savoureuse, tandis que la farce est parfumée aux aromates méditerranéens.

Ce plat se déguste aussi bien chaud que froid, et il est souvent servi en entrée ou en plat principal. Pour réussir une véritable Tielle Sétoise, quelques ingrédients de base sont indispensables :

  • Poulpe frais
  • Sauce tomate
  • Ail et oignon
  • Vin blanc
  • Piment d’Espelette
  • Huile d’olive
  • Farine et levure

La préparation peut prendre du temps, mais le résultat en vaut la peine ! La Tielle Sétoise est un parfait exemple de la manière dont la cuisine de l’Hérault marie tradition et saveurs pour créer des plats uniques et inoubliables.

Spécialité culinaire de l’Hérault #3

Le département de l’Hérault, situé dans le sud de la France, est riche en spécialités culinaires. Entre terre et mer, cette région offre un mélange unique de saveurs et de traditions.

Nous nous intéressons aujourd’hui à l’une des spécialités phares de l’Hérault :

La tielle sétoise est une véritable pépite de la gastronomie locale. Ce plat, originaire de la ville de Sète, est une tourte garnie de poulpe (ou de calamar), de tomates et d’herbes de Provence, le tout entouré d’une pâte dorée et croustillante.

Voici quelques éléments clés de la tielle sétoise :

  • Ingrédients principaux : Poulpe, tomates, ail, oignons, huile d’olive, vin blanc, herbes de Provence
  • Préparation : Le poulpe est d’abord précuit puis mélangé avec les tomates, l’ail et les oignons, avant d’être encadré par une pâte légèrement épicée
  • Saison : Peut être dégustée toute l’année mais est particulièrement appréciée en été

Il est recommandé de déguster la tielle sétoise avec un verre de rosé local ou un vin blanc de la région, pour encore mieux apprécier les saveurs méditerranéennes.

Savoie

La Savoie, située dans les Alpes françaises, est un véritable trésor pour les amateurs de gastronomie. Connue pour ses montagnes majestueuses et ses paysages pittoresques, la Savoie offre également des spécialités culinaires uniques, idéales pour réchauffer les cœurs lors des froides journées d’hiver.

A voir aussi :  Quelle est la spécialité culinaire incontournable de la Vendée ?

En tête de liste des spécialités savoyardes, la fondue savoyarde est un incontournable. Ce plat convivial se compose d’un mélange de fromages locaux tels que le comté, le beaufort et l’emmental, fondus dans du vin blanc et dégustés avec du pain.

A côté de la fondue, on trouve la raclette, une autre spécialité emblématique. Le principe est simple mais délicieux : faites fondre du fromage à raclette, puis raclez le fromage fondu sur des pommes de terre, de la charcuterie et des cornichons. Un régal pour les soirées hivernales !

Autre mets de saison, la tartiflette. Ce gratin généreux est composé de pommes de terre, de lardons, de crème fraîche et de reblochon fondant. Un plat copieux et réconfortant, parfait après une journée de ski.

Les amateurs de viande apprécieront également le diot, une saucisse savoyarde souvent cuite au vin blanc et servie avec des crozets, petites pâtes carrées typiques de la région, ou avec des pommes de terre.

Enfin, n’oublions pas la polenta, ce plat à base de semoule de maïs, souvent servi en accompagnement de plats en sauce ou grillée, qui est également un classique incontournable de la cuisine savoyarde.

En somme, la Savoie ne manque pas de spécialités pour ravir les papilles des amateurs de bonne cuisine. Chaque plat invite à un voyage gustatif au cœur des montagnes, où la convivialité et la générosité sont les maîtres mots.

Spécialité culinaire de la Savoie #1

La Savoie est un département de la région Auvergne-Rhône-Alpes, réputé pour ses paysages montagneux et son héritage culinaire riche. Parmi les nombreuses spécialités culinaires de cette belle région, certaines se distinguent par leur authenticité et leur goût savoureux.

La fondue savoyarde est probablement la spécialité la plus emblématique de la Savoie. Ce plat convivial est réalisé à partir de trois fromages locaux : le Comté, le Beaufort et l’Emmental de Savoie, fondus avec du vin blanc et un peu d’ail. Les morceaux de pain sont ensuite plongés dans ce délicieux mélange chaud.

Une autre spécialité incontournable est le tartiflette. Ce plat copieux est fait de pommes de terre, de lardons, d’oignons et, bien sûr, de reblochon savoyard. Le tout est gratiné au four jusqu’à obtenir une texture fondante et dorée.

Les amateurs de charcuteries seront ravis de déguster le diot, une saucisse savoyarde souvent cuite dans du vin blanc ou grillée. Elle est souvent accompagnée de crozets, des petites pâtes carrées à base de sarrasin typiques de la région.

Enfin, n’oublions pas le gratin dauphinois, originaire de la région voisine mais largement apprécié en Savoie. Ce gratin est fait de fines tranches de pommes de terre cuites à la crème et à l’ail, offrant un accompagnement parfait pour de nombreux plats savoyards.

Ces spécialités sont parfaites pour réchauffer les cœurs pendant l’hiver et apporter un peu de la montagne à votre table.

Spécialité culinaire de la Savoie #2

La Savoie est une région riche en traditions culinaires et en produits locaux de qualité. Parmi les nombreuses spécialités de ce département, il y en a une qui fait venir l’eau à la bouche : la fondue savoyarde. Ce plat, synonyme de convivialité, est un incontournable des repas hivernaux.

La fondue savoyarde se compose principalement de plusieurs types de fromages locaux fondus ensemble, notamment le Beaufort, le Comté et l’Emmental de Savoie. Ces fromages sont mélangés avec un peu de vin blanc, généralement du vin de Savoie, pour obtenir une préparation onctueuse dans laquelle on trempe des morceaux de pain.

Voici les ingrédients nécessaires pour réaliser une fondue savoyarde traditionnelle :

  • 250g de Beaufort
  • 250g de Comté
  • 250g d’Emmental de Savoie
  • 1 gousse d’ail
  • 30 cl de vin blanc de Savoie
  • 1 cuillère à café de maïzena (facultatif)
  • Poivre et noix de muscade
  • Du pain de campagne, coupé en cubes

Pour préparer la fondue, frotter le caquelon avec la gousse d’ail, chauffer le vin blanc, ajouter les fromages râpés en mélangeant continuellement jusqu’à obtenir une texture homogène. Ajouter éventuellement un peu de maïzena pour épaissir si nécessaire. Assaisonner avec du poivre et de la noix de muscade.

Il n’y a rien de tel que la fondue savoyarde pour réchauffer les cœurs et partager un moment mémorable entre amis ou en famille. Chaque bouchée vous transporte directement au cœur des montagnes savoyardes, avec ses paysages enneigés et ses chalets chaleureux.

Spécialité culinaire de la Savoie #3

La Savoie est une région française riche en spécialités culinaires qui enchanteront vos papilles. Découvrons ensemble l’une de ses spécialités emblématiques.

Spécialité culinaire de la Savoie #3 : La Tartiflette

La tartiflette est un plat convivial qui réchauffe le cœur et le corps, idéal pour les froides soirées d’hiver. Ce mets savoyard est élaboré à partir de quelques ingrédients simples mais essentiels :

  • Pommes de terre
  • Reblochon
  • Lardons
  • Oignons
  • Vin blanc de Savoie

Pour réaliser une délicieuse tartiflette, commencez par cuire les pommes de terre à l’eau. Ensuite, pelez-les et coupez-les en fines rondelles. Faites revenir les lardons et les oignons dans une poêle jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Ajoutez un peu de vin blanc et laissez mijoter quelques minutes.

Disposez ensuite une couche de pommes de terre au fond d’un plat à gratin, recouvrez avec le mélange de lardons et d’oignons, puis ajoutez une autre couche de pommes de terre. Coupez le reblochon en deux dans l’épaisseur et déposez-le sur le dessus, croûte vers le haut.

Mettez le plat au four à 200°C (390°F) pendant environ 20 à 25 minutes, jusqu’à ce que le fromage soit fondu et doré.

Servez la tartiflette bien chaude, accompagnée d’une salade verte et d’un verre de vin blanc de Savoie pour une expérience savoureuse et authentique.

Tags

Avatar de Etienne De Vaudreix
À propos de l'auteur, Etienne

4.9/5 (6 votes)

Lire les commentaires

La Belle Assiette est édité de façon indépendante. Soutenez notre rédaction en nous ajoutant aux favoris sur Google Actualités :

Nous Suivre