Image
Haut
Découvrez le site de La Belle Assiette
Navigation
22 juillet 2013

Dresser la table : mettre le couvert sans une erreur !

La Belle Assiette vous donne quelques conseils pour mettre le couvert et dresser la table sans une erreur !

mettre le couvert

Dans sa recherche de vous aider à recevoir autrement, La Belle Assiette, s’était proposée de vous expliquer comment élaborer un plan de table ; aujourd’hui, nous vous présentons les règles pour dresser sa table : mettre le couvert sans se tromper, un élément important à connaître, tant pour nos chefs que lorsque que vous recevez vos convives.

La nappe

Indispensable pour bien mettre le couvert ! Avant de l’étendre, disposez un molleton, pratique car il évitera qu’en cas d’accident des tâches n’apparaissent sur votre superbe table ! Il permettra aussi d’amortir le bruit des assiettes, le tintement des verres et il empêchera également la formation de plis sur votre nappe.

Attention, la nappe doit tomber au moins trente centimètres en dessous du plateau de la table. Mais prenez garde : si celle-ci peut bien entendu tomber plus bas, elle ne doit pas pour autant arriver à moins de 6 centimètres au-dessus du sol, pour ne pas incommoder les pieds des invités !

Une fois que cela est fait, vous pouvez commencer à mettre le couvert. Et parfois, cela peut être assez compliqué… où placer le couteau à poisson, la salière et la poivrière ou encore la cuillère pour le dessert ? Voilà donc comment il faut que vous procédiez.

Comme pour le plan de table, deux traditions s’affrontent dans l’art de disposer le couvert : la Française et l’Anglaise. Nous allons vous détailler chacune d’entre elles. Après cela, ce sera à vous de voir celle que vous préférez, pour mettre le couvert comme un(e) pro !

Règles générales

Déjà, sachez que quelle que soit la tradition : environ 60 ou 70 cm doivent séparer les assiettes des invités. Les convives doivent quant à eux être séparés d’au moins 30 cm afin qu’ils ne se sentent pas trop à l’étroit.

Les assiettes se placeront toujours à 1 ou 2 centimètres du bord de la table.

Une seule assiette doit figurer sur la table au moment où les invités arrivent dans votre salle à manger.

Cependant :

  • Si vous servez une soupe, ou une entrée, posez l’assiette à soupe ou l’assiette pour l’entrée sur l’assiette plate du plat principal.
  • Pour ce qui est du beurrier, il sera placé à gauche au dessus de l’assiette principale avec une petite assiette et un petit couteau individuel.

Disposition des couverts

De part et d’autre de l’assiette, vous disposerez les couverts : les couteaux et les cuillères à soupe à droite, les fourchettes à gauche.

Pour faciliter la tâche aux invités, voilà une règle simple : les couverts devront être placés selon l’ordre où ils seront utilisés. Ainsi, les couverts dont vous vous servirez en premier seront placés le plus à l’extérieur de l’assiette. Au contraire, ceux que vous utiliserez en dernier seront placés le plus près de l’assiette.

On veillera à placer les couteaux de telle manière à ce que la lame soit tournée vers l’assiette.

Ajoutons que l’on n’utilisera pas de porte-couteau lors d’un repas formel. Sans doute vous demanderez-vous pourquoi ! Eh bien tout simplement parce que les porte-couteaux servent à ne pas tâcher la nappe donc si vous en disposez, cela implique que vous n’avez pas l’intention de changer de nappe après le dîner/déjeuner… Donc vos porte-couteaux sont à réserver pour les repas entre intimes !

Si vous servez une soupe, placez la cuillère le plus à l’extérieur, côté droit de l’assiette comme indiqué ci-dessus. Ensuite, vous placerez les couverts à poisson (couteau à droite et la fourchette à gauche) si vous servez du poisson bien entendu. Enfin, placez les couverts destinés au plat principal (comme d’habitude, fourchette à gauche, couteau à droite).

En ce qui concerne le couteau à fromage et les couverts pour le dessert, deux options : soit ceux-ci sont placés dès le début du repas sur la table, en haut de l’assiette, entre l’assiette et les verres (repas amical, informel), soit ils sont apportés en même temps que le dessert (repas formel).

Dans le cas où vous placez le couteau à fromage dès le début sur la table, orientez la lame vers l’assiette, c’est-à-dire vers le bas. Aussi, je précise que vous devrez placer le couteau à fromage et le couvert pour le dessert « tête bêche ».

Maintenant, nous allons rentrer dans des règles très subtiles, c’est là que repose toute la différence entre le couvert à l’anglaise et le couvert à la française.

Mais déjà, voici une illustration qui vous aidera à visualiser toute cette théorie !

mettre le couvert

— Vous aimez cet article ? Découvrez les chefs à domicile de La Belle Assiette, et recevez autrement, chez vous —

La tradition française:

La tradition française impose que le nombre de couverts disposés ne dépassent pas trois pièces, c’est-à-dire que le repas devra compter trois services.

Au sujet de la disposition des couverts :

Les fourchettes sont disposées de façon à ce que les dents soient pointées contre la nappe. Pour les cuillères, on fera en sorte de ne pas placer le côté bombé contre la table, mais bien en l’air.

Précision supplémentaire : si jamais plus de trois pièces sont servies pendant le repas, alors les couverts servant pour ces plats supplémentaires devront être apportés avec les nouvelles assiettes.

En France, on mettra toujours une fourchette pour le dessert et non une cuillère, même si le dessert est une glace !

Pour placer les verres, voici comment il faut procéder :

On les placera en biais, au-dessus des couverts et de l’assiette, par ordre de grandeur. Ainsi, de droite à gauche cela donnera : le verre pour le vin blanc, le verre pour le vin rouge et le verre à eau sachant que le verre à vin rouge devra être aligné sur le grand couteau. Si vous prévoyez de servir du champagne, la flûte ou la coupe à champagne se placera sur une deuxième rangée, derrière les autres verres, entre le verre à eau et le verre à vin rouge.

Au niveau des serviettes, celles-ci se placent au centre de chaque assiette, pliées en trois ou quatre, avec le pain.

La tradition anglaise:

Il n’y a pas de très grande différence entre ces deux arts de mettre le couvert…

Tout comme les Français, les Anglais disposent les couverts de part et d’autre de l’assiette. Sauf que cette fois-ci, les pointes des fourchettes sont placées vers le haut et que les cuillères ont leur côté bombé placé contre la nappe.

Pour ce qui est des verres, la variante est que ceux-ci sont placés non pas en biais mais en ligne droite au dessus de l’assiette : une coupe/flûte à champagne, un verre à eau, un verre à vin rouge, un verre à blanc.

Les serviettes seront soit pliées en forme de mitre, soit en trois ou quatre et déposées sur l’assiette à pain.

Vous savez dorénavant tout pour mettre le couvert dans les règles. Ne manquez pas tous nos autres articles à propos de l’art de recevoir sur notre blog !

Vous avez aimé cet article ? Découvrez notre service !
La Belle Assiette vous aide à recevoir autrement grâce à une communauté de chefs à domicile finement sélectionnés et testés. Grâce à nos chefs, nous vous accompagnons dans tous vos moments de partage, petites et grandes réceptions !

DÉCOUVRIR LA BELLE ASSIETTE

Cet article vous a intéressé ? Recevez les prochains par email:





Commentaires

  1. bonne démonstration l’art de table ça fait partie de l’art culinaire l’œil, l’odorat,et gout… si tout les cuisiniers respecte c’est trois règles prestigieuse c’est la réussite garantie :-) Merci Ellen .

  2. Philippe Engammare

    Très bien, mais si on apporte une nappe, on connaisse les dimensions et la forme de la table, et si la nappe qu’on apporte a des couleurs, que celles-ci s’accordent à celles de la pièce et aux serviettes.

    C’est pourquoi en général je demande aux clients s’ils préfèrent dresser eux-mêmes la table ou s’ils veulent que je la leur dresse, et s’ils ont besoin le cas échéant (en pratique, très rare), que j’apporte nappe ou couverts.

    Au cas où un client voudrait le grand jeu, je connais une personne qui vient avec ses couverts, verres, assiettes. C’est du très haut de gamme (chaque assiette coûte des dizaines d’Euros, chaque verre aussi), et elle vient elle-même s’occuper de tout ça. Evidemment, le prix aussi est haut de gamme.

    • Merci pour votre commentaire Philippe!

      Effectivement, il faut veiller à ce que la nappe rappelle, soit par les motifs soit par les couleurs, la décoration de la salle à manger. On pourra aussi l’assortir à la vaisselle.

      Cependant, pour un dîner formel on préfèrera une nappe sobre, blanche.

      Vous soulignez aussi un point important: la forme de la nappe doit bien évidemment épouser la forme de la table.

      Voici un lien vers un article trouvé sur internet qui vous donnera plus de détails par rapport au choix de la nappe:

      http://www.lingemaison.com/2011-09/guide-pour-la-maison/quelle-nappe-pour-quelle-table/

      Par ailleurs:

      – Pour une table ronde, il faut veiller à ce qu’il n’y ait pas de plis donc repassez bien les plis de la nappe.

      – Pour une table rectangulaire, la nappe peut garder des plis de la longueur mais pas ceux de la largeur qu’il faudra bien repasser.

      Enfin, j’ajoute qu’idéalement, la nappe doit recouvrir les pieds de la table et qu’il faut faire attention à ce que les pans de tissus tombent de la même manière de chaque côté de la table.

  3. Felicitation pour votre instruction de l’art de table merci beaucoup

  4. tahu hermann

    merci pour votre art et vos leçons . mais quand il s agit de table de six , on garde toujours la memes dispositions ?

    • Bonjour,

      Tout à fait, même si le nombre de convives est plus restreint, on peut garder cette disposition.
      Peut-être souhaitez-vous préciser votre interrogation ?

      Nous restons bien sûr à votre disposition pour y répondre.
      Bien cordialement,
      Franck – La Belle Assiette

  5. Marie rose konan

    j’adore faire la cuisine avec classe.

  6. j’aime ce que vous faites vraiment.
    l’hotellerie est notre option , notre métier.
    donc nous devons tout faire pour que tout va bien.

    • Bonjour Bouba,

      Là est bien notre philosophie ! Nous attachons une importance particulière à ce savoir-faire hôtelier. Il est important de le proposer chez nos clients également.

      À bientôt,
      Franck

  7. Tchouakam

    Wouah, je savais pas Kil y avait un site,coe sa je suis ravi, parceke j’aime la cuisine classe, merci o site

  8. de Penaranda

    Merci, Pour les couverts armoriés, je croyais qu’il fallait les disposer de façon à ce qu’on voie les armoiries, donc pointes vers le bas pour les fourchettes et côté bombé vers le haut pour les cuillères.

    • Bonjour,

      C’est tout à fait cela. Suivant l’origine de vos couverts, les armoiries seront positionnées pour qu’elles soient visibles suivant la tradition en vigueur. En France, elles seront donc visibles lorsque les pointes de la fourchette et de la cuillère seront posées sur la table, alors qu’en Angleterre, vous les trouverez de l’autre côté, puisque les pointes sont orientées vers le haut.

      Bien à vous,
      Franck

  9. Stéphane

    Bonjour,
    sur votre schéma, on voit le verre à vin rouge 16 aligné avec le grand couteau 6 sur l’axe vertical. Vous avez écrit que c’est le verre à vin blanc qui doit être aligné avec le grand couteau. Cet alignement doit être fait sur l’axe horizontal ou est-ce une erreur de frappe?
    bien à vous

    • Bonjour Stéphane,

      Vous avez raison, c’était une erreur de frappe. C’est bien le verre à vin ROUGE qui doit être aligné sur le grand couteau avec un axe vertical :-)

      Bien à vous,
      Franck

  10. Sylvie

    A la française : « Pour les cuillères, on fera en sorte de ne pas placer le côté bombé en l’air mais contre la table. » ?

    Je ne suis pas sûre de bien vous suivre…
    Confirmez-vous cette disposition?

    • Bonjour Sylvie,

      Merci d’avoir repéré cette petite erreur qui est maintenant corrigée. Pour mettre le couvert « à la française », le côté bombé de la cuillère doit bien être placé vers le ciel, et non contre la table. C’est une disposition propre à la France et l’Écosse.

      Bien à vous,
      Franck de La Belle Assiette

  11. Très bon site web ! et très bien expliqué, félicitation.

    • Merci beaucoup Evan ! Revenez quand vous voulez ;)

      À très bientôt,

      Franck

      • CURTET DUMENIEL

        y’a-t-il des évaluation de connaissance ? ce cerai un très bonne idée

        • Bonjour,

          Qu’entendez-vous par une évaluation de connaissance ? Un petit questionnaire en fin d’article pour tester votre parfaite compréhension de l’article ? :-)

          Bien à vous,
          Franck

  12. Mendibil

    Très intéressant !
    Je pense qu’il est essentiel de conserver les règles protocolaires et de les perpétuer.
    Le charme d’une table bien dressée fait partie de la qualité et de la plusvalue apportée à une réception.

    • Nous sommes tout à fait d’accord avec vous @Mendibil !
      Une table bien dressée ajoute tout de suite plus de convivialité et de plaisir autour de la table. Il n’est bien sûr pas nécessaire de mettre en place toute les règles protocolaires en fonction des évènements, mais celles-ci, lorsqu’elles sont adaptées peuvent beaucoup apporter à la réussite d’un dîner.

      À bientôt :-)

      Franck

  13. Corinne

    Bonjour,
    Merci pour ces conseils.
    Cependant, pouvez-vous m’indiquer comment positionner les couverts pour un gaucher ?
    Bien à vous,
    Corinne

    • Bonjour Corinne,

      Merci pour votre commentaire !

      Que ce soit pour les droitiers ou les gauchers, les couverts se placent de la même façon. En effet, ce point n’a que peu d’importance car vous remarquerez que chacun a ses habitudes pour les tenir et qu’être gaucher ou droitier n’implique pas nécessairement de tenir ses couverts d’une certaine façon.

      Bien à vous,

      Franck

  14. Nicole Lepoutre-Baldocchi

    Comment fait-on pour la salade? J’avais l’impression que la salade suivait le plat principal. Où met-on la fourchette pour la salade?

    • Bonjour Nicole,

      Le placement de la salade dans le menu reste à votre guise. Toutefois, par habitude, on placera la fourchette à salade entre celle à poisson et celle dite « de base » ou « de table ». C’est à dire entre la fourchette « 5 » et la fourchette « 7 » sur le schéma de l’article.

      Bien à vous,

      Franck

  15. Pierre Bouwmans

    Comment placer les convives?

Envoyer un commentaire

Écrit par

Catégories

Tendances