Image
Haut
Découvrez le site de La Belle Assiette
Navigation
22 août 2012

Auto-entrepreneur : un statut cuisiné pour les chefs à domicile ?

Le 4 août 2008, en voulant moderniser l’économie, L’Etat français a fait naître un nouveau régime pour les professionnels : l’auto-entrepeneur. Il ne s’agit pas ici de vous (Ré-)expliquer en quoi consiste ce statut dont tout le monde a entendu parler, mais simplement de faire un état des lieux des avantages et inconvénients de ce statut pour l’activité de chef à domicile.

De manière générale, l’inscription se fait en quelques clics et permet de déclarer son activité en tenant simplement un journal de ses achats et de ses ventes (Pas de panique, tout en TTC et c’est bien plus simple comme ça !). Mais là ou ça devient vraiment intéressant pour les chefs à domicile, c’est qu’on peut le cumuler avec un autre statut : étudiant, salarié, demandeur d’emploi, retraité, etc. Rien ne nous empêche donc de travailler en restaurant ou de parfaire vos connaissances culinaires tout en organisant des dîners aux domiciles des clients avec La Belle Assiette !

Et les impôts alors ? Rien de plus simple ! Le chef auto-entrepreneur est imposé sur son Chiffre d’Affaires total de l’année. Vous souhaitez mettre votre carrière de chef à domicile entre parenthèses ? Pas d’activité = pas d’impôts ! L’auto-entrepreneur est aussi exonéré de taxe professionnelle pendant deux ans… Que demander de plus ?

Quant à l’état des lieux des inconvénients, il va être vite fait. Il n’y en a qu’un seul : le Chiffre d’Affaires est limité à 32 600 €HT par an pour un chef à domicile. Dépassé ce seuil, le chef doit créer une société pour être en règle avec la loi française. Et c’est tout ce que l’on peut souhaiter à nos chefs !

Vous l’aurez compris, le statut auto-entrepreneur a été conçu pour un certain type d’activités, et les chefs à domicile rentrent parfaitement dans le moule. Vous allez pouvoir grâce à ce statut, tremper le doigt sans danger dans le métier de chef à domicile. Mais attention, cela risque de vous plaire et vous aurez alors vite fait de tomber dans la marmite !

Nous vous donnerons prochainement le mode d’emploi made in « La Belle Assiette » pour devenir auto-entrepreneur. En attendant, vous trouverez ici toutes les informations sur le régime auto-entrepreneur pour approfondir vos connaissances.

Cet article vous a intéressé ? Recevez les prochains par email:





Commentaires

  1. Je crois que vos talents culinaires pourrait en intéresser plus qu’un dans notre communauté d’auto-entrepreneurs ! Nous souhaiterions également une belle assiette :)

  2. La Belle Assiette

    Merci pour votre commentaire ! N’hésitez pas à faire tourner l’info auprès de vos auto-entrepreneurs culinaires!

  3. Une question un peu plus pointue. J’aimerai savoir si dans le cas où des clients me demande de fournir le vin, je suis obligé d’avoir la licence petite restauration pour pouvoir vendre le vin et être dans la « légalité » , au même titre que le repas ? Sachant que je suis inscrite sous le code APE des services des traiteurs ?
    Je n’ai trouvé personne pour me répondre…………vous aurez peut-être cette réponse ?
    ( PS: je suis inscrite sur votre site )

    • Stephen

      Bonjour Audrey,

      En théorie, oui il faut une license. Cependant, le service d’un Chef à domicile n’est pas très encadré et donc cela ne se retrouve pas dans la legislation. Cependant pour vous sécuriser, il est préférable de faire cette démarche.

  4. Merci Stephen.

  5. Lorin

    Bonjour,
    je suis en train de me renseigner pour ouvrir une auto entreprise en tant que chef à domicile et cours de cuisine. Je me demande si l’on a besoin d’un local ou l’on peut le faire depuis notre logement? Y a t’il des démarches à faire dans ce sens ou travailler dans son propre logement ne pose aucun problème?
    D’avance merci!

    • Giorgio

      Bonjour,

      Vous n’aurez pas besoin d’un local pour exercer votre activité professionnelle, sauf si vos prestations le nécessitent pour effectuer une préparation en amont.
      Le plus simple pour commencer est de travailler vos produits de A à Z chez le client.
      Transformer votre logement en local professionnel nécessite des démarches précises, un investissement non négligeable pour bien séparer l’habitation du lieu de travail et ce n’est pas toujours faisable. La préfecture de votre localité pourra vous conseiller au mieux.

      N’hésitez pas à rentrer en contact avec nous une fois que vous serez prêt à vous lancer.

      P.S. N’oubliez pas de faire une assurance RC professionnelle liée à votre nouvelle activité entrepreneuriale ;-)

      • Bonjour!
        Je suis en train de monter une micro entreprise de vente de cakes salés sur les marchés, et, comme je ne dispose pas d’un laboratoire de cuisine, je me demandais si utiliser la cuisine d’un restaurant était autorisé? Merci de votre réponse!
        Lola

        • Esther Zagroun

          Bonjour Lola,

          Il vous est effectivement impératif d’utiliser une cuisine aux normes d’hygiène. Utiliser une cuisine de restaurant peut être une bonne solution – à condition bien sûr d’avoir l’accord du propriétaire.
          En vous souhaitant bonne chance dans cette aventure !

  6. RUBIO stéphanie

    bonjour nous souhaitons avec mon conjoint nous lancer en tant que chef à domicile ,nous sommes à la recherche d’informations sur ce sujet.Merci

    • Giorgio

      Bonjour Stéphanie,
      La solution plus simple est d’appeler notre bureau parisien au 09 67 31 35 46 et demander de mon collègue Scott, qui pourra vous donner des conseils adaptés à votre situation, sans engagement par rapport à La Belle Assiette. En alternative vous pouvez le joindre par email à scott [at] labelleassiette [point] com.
      Très cordialement,

  7. Bonjour,
    J’aimerai créer une auto entreprise comme traiteur pour événements spéciaux par exemple les anniversaires, préparer des entrées , des amuses bouches , des gâteaux etc… Quelles seraient mes obligations au niveau des assurances et du CA? je souhaiterais cuisiner chez moi et faire la livraison chez les clients. a t’il des normes à respecter? au niveau de ma cuisine, des contrôles? dois-je faire un local chez moi avec une cuisine à part ou puis-je cuisiner dans la mienne? Et surtout suis je obligée d’avoir un diplôme? je n’ai aucune formation juste une grande passion pour la cuisine! Merci de votre aide!

    • Giorgio

      Bonjour Lidiane,
      – Concernant l’assurance vous devrez avoir une assurance RC Pro pour vous et une assurance multi-risque pour le lieu du travail si vous comptez utiliser un laboratoire pour les préparations (si la location / propriété est à vous). Cette dernière assurance peut varier selon l’usage que vous souhaitez faire de vos locaux. Notre équipe peut vous mettre en contact avec des professionnels de ce domaine qui peuvent vous conseiller plus en détail si vous le souhaitez (contact arobase labelleassiette point com).
      – A niveau de CA, la limite est celle du statut auto-entrepreneur pour les prestations de services commerciales, donc 32600 € HT / an, après il faudra passer à une structure légale différente (ex. SARL).
      – Autorisations : comme nous sommes experts de chef à domicile qui effectuent le travail de préparation chez le client, nous préférons ne pas donner des indications approximatives sur un sujet que nous ne maîtrisons pas parfaitement et vous inviter à contacter directement la Préfecture de Police (http://www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/Demarches/Professionnel ou 01 53 71 53 71 / 01 53 73 53 73 (24h/24 et 7j/7)). Ce que nous pouvons vous assurer est que transformer votre habitation en local professionnel où vous préparez vos plats sera très difficile et il nécessiterait beaucoup de travaux pour la mise à norme.
      – Vous n’êtes pas obligées d’avoir un diplôme, la passion avec un très forte détermination peut suffire !
      Bon courage pour votre aventure entrepreneuriale ! Tenez-nous au courant !

  8. Varin

    Bonjour, je voudrais donner des cours de cuisine japonaise à domicile (réalisation de makis, sushis…) puis cuisiner des plats japonais chez des clients. Je voudrais savoir de quel cfe je dépends pour pouvoir m’inscrire en tant qu’auto-entrepreneur. Est ce une activité artisanale ou bien commerciale ?? Cordialement

    • Bonjour,
      L’activité de chef à domicile est une activité commerciale. Vous proposez un service aux clients. Si cela peut vous aider, lorsque vous réalisez votre déclaration, vous devez sélectionner « Services divers » comme domaine d’activité, et renseigner « Préparation de repas à domicile » en activité.
      En espérant avoir répondu à votre question. Sinon, n’hésitez pas à nous contacter au 09 67 31 35 46 afin d’échanger plus en détails la-dessus.
      Bien à vous,

  9. Bonjour,

    Je suis employé cuisinier la semaine dans une cuisine centrale et autoentrepreneur cuisinier à domicile le weekend depuis 2012.

    Donc j’achète les ingrédients nécessaires à la préparation du plat demandé par le client.Je transporte ces produits alimentaires dans des glacières pro, avec des plaques eutectiques, dans mon véhicule puis chez le client et je cuisine chez lui.Je travaille sur un rayon de 30km. J’ai reçu aujourd’hui un courrier de la DDCS m’indiquant : que je ne suis pas référencé en tant que traiteur et pas connu de leurs services . Ils me demandent pleins de choses comme ( Le local, le transport…) Je travaille le produit chez le client, doit-je avoir un local et un véhicule frigorifique ?
    Sur les normes hygiènes je suis très informé et je pratique à la lettre.

    Merci si vous avez des réglementations pour la cuisine chez le client, car je n’ai rien trouvé sur le web

    • Bonjour Gilbert,
      En tant que Chef à domicile, vous êtes tenu de travailler au maximum les produits chez votre client. A partir du moment où c’est ce que vous faites, il n’est pas obligatoire de disposer d’un local ou d’un véhicule frigorifique, car votre statut professionnel vous autorise à travailler cela chez un particulier.

      Le local et le transport sont obligatoires dans le cadre d’une activité de traiteur.

      Cordialement,

  10. Bonjour Scott Sinclair

    Merci pour la réponse. J’ai appelé la DDCS . Tout es ok il pensait que j’étais traiteur, car sur les pages jaunes c’est comme traiteur que je suis inscrit . J’ai donné mon numéro sirét donc pas de souci

    Merci et bonne soirée

  11. christopher

    bonjour , voila j’ai 18 ans diplômé , donc j’aimerais savoir comment je peux faire pour crée mon auto entreprise pour être cuisinier a domicile , sauf que j’aimerais préparer les denrées chez moi et non chez le client , es que qu’il faut que j’aménage ma cuisine ou je peux garder la même ? et si je deviens auto entrepreneur es que je peux garder mon travail a coté ( second de cuisine dans n restaurant gastronomique ) ?

    merci de votre compréhension .

    • Bonjour Christopher,

      Tout d’abord, il faut que vous sachiez qu’il vous est tout à fait possible de vous immatriculer en tant qu’autoentrepreneur, en ayant un emploi en parallèle. Le portail officiel pour faire sa déclaration se trouve dans le lien suivant : https://www.cfe.urssaf.fr/autoentrepreneur/CFE_Declaration

      Concernant la préparation des prestations en amont, le « Chef à domicile », comme son nom l’indique, est tenu de cuisiner et de dresser les plats chez le client. Cependant, vous pouvez préparer à l’avance certains ingrédients (pour les découpes par exemple, les jus de viandes ou les foies gras), qui sont impossibles à réaliser une fois sur place. En gros, vous devez cuisiner au domicile des particuliers tout ce que vous n’êtes obligé de préparer à l’avance.
      A partir du moment où le Chef n’est pas référencé en tant que « traiteur », il n’est pas obligatoire d’aménager des locaux de préparation, la prestation s’effectuant chez le client.

      En espérant avoir répondu à vos questions,

      Cordialement,

      Scott Sinclair – La Belle Assiette

  12. Patricia

    Bonjour je viens tout juste de créer ma petit affaire cuisinière à domicile, le 2 novembre 2014, et voila qu’à peine commencer je dois déjà payer des charges, Waouh …
    j’ai des commandes qui tombent et je me demande si vous pouvez m’aidez ou m’orienter sur comment faire une fiche prévisionnelle pour que j’ouvre un compte à la banque

    Merci et bonne année

    • Bonjour Patricia,
      Tout d’abord, bonne année et félicitations pour votre nouvelle affaire !

      La fiche prévisionnelle à présenter à votre banquier est primordiale. Mais elle sert principalement lorsque vous cherchez un soutien financier. Afin de vous accorder ce financement, le banquier va vérifier plusieurs choses :
      – que vous connaissiez votre projet parfaitement. C’est à dire être clair avec vos objectifs, vos ambitions, etc…
      – que votre profil soit en adéquation avec votre projet
      – que vous soyez apte à « gérer », au niveaux comptable et financier, votre affaire
      Il est donc impératif de bien préparer cela à l’avance.

      En ce qui concerne « l’ouverture d’un compte à la banque », je crois savoir que vous pouvez l’effectuer sur une prise de rendez-vous simplement.

      De manière à avoir des informations plus précises sur les modèles de fiches prévisionnelles, je vous invite à regarder sur internet. Vous y trouverez des modèles payants, mais des gratuits sont également à votre disposition. Ci-dessous, un lien qui peut vous être utile, avec un modèle :
      http://leblogdudirigeant.com/plan-de-tresorerie-previsionnel/

      Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter au 09 67 31 35 46, je me tiens à votre disposition.

      A très bientôt, bon courage !

      Scott – La Belle Assiette

  13. Le Cann Jean hervé

    bonjour
    je prépare une formation en vue de créer mon entreprise auto entrepreneur.
    je souhaitai savoir deux choses
    1) si nous faisons de la prestation de service en tant que chef à domicile comment se présente la facturation
    2)une prestation de service n a que très peu de frais, or si nous devons acheter les marchandises comme le ferait un restaurant les frais s’évaluerons a 30% du prix du menu environ. comment puis-je faire pour m en sortir en sachant que nous sommes taxés a 50% du chiffre d affaire fiscalement !!
    la marge devient très mince
    merci pour votre réponse

    • Bonjour Jean-Hervé,

      Merci pour votre message.

      Pour vous répondre :

      1) si vous facturez en tant que Chef indépendant, c’est à dire pour votre compte, avec vos clients, il vous faut présenter une simple facture. De nombreux exemples de modèles sont disponibles sur internet.

      si vous effectuez une prestation à domicile par le biais de La Belle Assiette et que le client désire une facture, nous nous chargeons de l’envoyer. En effet, nous nous occupons de toutes les démarches entre vous et le client.

      2) comme vous le dites, l’achat des ingrédients représente une partie non négligeable des frais supportés par le Chef. Néanmoins, le taux auquel vous êtes soumis en tant qu’autoentrepreneur n’est pas aussi élevé.
      Pour une prestation de services, le taux est légèrement supérieur à 20%. Ci-dessous un lien avec un tableau qui récapitule les différents taux :
      http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F23267.xhtml

      En espérant vous avoir répondu.

      Sincèrement,

      Scott Sinclair – La Belle Assiette

      • Rodrigue

        Bonjour,

        Concernant les ingrédients, vous indiquez 20% pour les charges a payer. Il s’agit des charges sociales, mais il faut aussi compter les impots ? (fonction de la tranche liée aux revenus du foyer sur 50% du CA c’est bien ca ?)

        D’autre part, quel est le montant de la commission de La Belle Assiette ?

        De manière générale avez vous des conseils sur le calcul du prix des menus pour etre rentable ?

        • Esther Zagroun

          Bonjour Rodrigue,

          Merci de votre message.

          Les charges à payer mentionnées ci-dessus ne concernent pas les ingrédients : elles correspondent au taux d’imposition que vous aurez à payer en tant qu’auto-entrepreneur. Ceci signifie que vous serez imposé sur votre CA – à 22,9% en 2015 pour les prestations de service, comme l’indique le tableau du lien ci-dessous :
          http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F23267.xhtml
          Ceci correspond à votre taux d’imposition total, il n’y a rien de plus à ajouter.

          Afin d’être rentable, n’oubliez pas de prendre en compte dans le prix de vos menus : l’achat de vos ingrédients, le déplacement chez le client, la préparation et le service du repas, et le nettoyage de la cuisine avant de partir.

          N’hésitez pas à nous appeler ou nous envoyer un email à l’adresse esther(at)labelleassiette(point)com pour plus de précisions !

  14. viciano

    Bonjour,
    Quelles sont les démarches à faire pour créer sa micro-entreprise.
    Je ne suis pas cuisinier mais j’ai de bonnes prédispositions.
    Je désire préparer des plats à emporter ou cuisiner pour les personnes qui n’ont pas le temps
    ou n’aiment pas ça.
    Merci
    Cordialement
    Jean-Michel

    • Bonjour Jean Michel,

      Pour créer votre micro-entreprise, je vous conseille de vous déclarer en tant qu’autoentrepreneur, sur le portail officiel : http://www.lautoentrepreneur.fr/ . Cela vous permet d’exercer une activité de prestations de services, et de ne pas être assujetti à la TVA.

      Bien cordialement,

      Scott Sinclair – La Belle Assiette

  15. Girard

    Bonjour Mr Sinclair,

    Je m’installe en auto-entrepreneur pour exercer le métier de diététicienne. Je souhaite proposer des cours de cuisine à domicile en plus de mon activité en cabinet. J’ai plusieurs questions:
    – le taux plafond du CA est il le même dans les deux cas?! soit 32900€
    – Je suis affiliée à la CIPAV, les taux de charges sociales sont ils identiques dans ces deux cas?
    – pour mes courses liées aux cours de cuisine, puis je les faire dans un magasin du type Metro ou promocash? Si oui, comment fait on pour la TVA?! Est elle appliquée sur le produits achetés ou non puisque nous ne pouvons pas récuperer le TVA?!

    Je suis un peu perdue dans toutes ces démarches. Je crois en mon projet et j’espère que vous pourrez me répondre afin que je puisse le concrétiser.
    Merci pour le temps passé sur mes questions.
    Cordialement,
    Anne Julie

    • Bonjour Anne Julie,

      Merci pour votre message.

      Je n’ai pas bien saisit de quoi il s’agissait lorsque vous évoquiez « les deux cas ». Vous souhaitez vous déclarer en tant qu’autoentrepreneur en plus de votre activité en cabinet qui n’a rien à voir avec la cuisine ? Est-ce bien ça ?

      Le statut d’autoentrepreneur : exerçant une prestation de service, votre CA se limite à 32900/ an pour les années 2014, 2015, 2016. Au-delà, il vous faut trouver le meilleur statut juridique pour créer votre structure. De plus, en tant qu’autoentrepreneur, vous n’êtes assujettie à aucune TVA.

      Concernant les charges sociales, je vous invite à regarder sur internet. Vous bénéficierez d’informations claires et précises.

      Vous pouvez effectuer vos achats où bon vous semble. Le tout est de savoir sur quelle gamme de produits vous souhaitez vous positionnez.

      N’hésitez pas à m’appeler pour toute information supplémentaire dont vous auriez besoin : 09 67 31 35 46.

      Bien cordialement,

      Scott – La Belle Assiette

  16. Bjr mr originaire de la Guyane (Dom Tom) sans activités professionnelles et n’ayant pas le diplôme de cuisine mais une grande amoureuse et passionné de cuisine créole de chez nous etc..adore faire déguster ces compatriotes et faire découvrir nos saveurs exotiques a tout aventuriers de gout j’aimerais être autoentrepreneur mais sans pour autant avoir trop de charge mais etre
    en règle avoir un numéro de siret avoir ma mico entreprise je dirais juste fabriquée la nourriture et la livré pour mes clients
    Comment puis-je procéder afin d’être déclaré en cas de contrôle svp Merci.
    Cordialement Mlle SAINT CLAIR

    • Bonjour Virginie,

      Se déclarer en tant qu’autoentrepreneur est relativement simple. Il vous suffit de faire votre demande statut sur le portail officiel. Voici le lien : http://www.lautoentrepreneur.fr/adherez.htm

      Une fois votre demande de statut effectué, vous devez recevoir un confirmation et attendre la réception de votre numéro de SIRET.

      Bien cordialement,

      Scott Sinclair – La Belle Assiette

  17. PROVOST

    Bonjour, je suis une passionnée de cuisine et séduite par le concept d’auto entrepreneur. J’envisage de faire une formation à l’atelier des chefs et peut on en s’inscrire ensuite à la belle assiette dès que l’on s’est déclaré auto entrepreneur ?

    • Bonjour,

      Effectuer une formation est une très bonne chose, surtout si vous n’avez jamais exercée en restauration. Une fois terminée, vous pouvez vous inscrire en vous créant un profil sur le site. Nous verrons alors ensemble si vous avez le niveau minimum requis pour exercer en tant que Chef à domicile, ceci dans votre intérêt.

      Quoiqu’il en soit, vous avez raison de préférer le statut d’autoentrepreneur pour vous lancer.

      Bien cordialement,

      Scott Sinclair – La Belle Assiette

  18. nanou6685

    bonjour,

    je souhaite me lance dans des cours de cuisine à domicile dans un premier temps, et chef a domicile par la suite.
    Je n’ai pas de diplôme mais j’adore faire à manger et de la pâtisserie et comme beaucoup de mes amies veulent que je leur donne des cours, c’est comme çà que m’est venu l’idée de donner des cours.
    par contre je souhaite le faire en autoentrepreneur, mais faut-il une assurance spécial?
    et quel sont mes obligations?
    merci d’avance

    • Esther Zagroun

      Bonjour,

      – Concernant l’assurance, vous devrez avoir une assurance RC Pro pour vous et une assurance multi-risque pour le lieu du travail si vous comptez utiliser un laboratoire pour vos cours de cuisine (si la location / propriété est à vous). Cette dernière assurance peut varier selon l’usage que vous souhaitez faire de vos locaux.
      – Vous avez une obligation au niveau de votre Chiffre d’Affaires : la limite à ne pas dépasser est celle du statut auto-entrepreneur pour les prestations de services commerciales, donc 32900 € HT / an, après il faudra passer à une structure légale différente (ex. SARL).

      Pour plus d’informations sur le statut d’autoentrepreneur, je vous conseille de vous rendre sur le site officiel lautoentrepreneur.fr qui est très complet !

      A bientôt !

  19. Meriem

    Bonjour. j’ai besoin de quelques renseignements car les organismes que j’ai contacté ne savent pas trop me renseigner. Je suis passionnée de Cake Design, et j’aimerai partager cette passion avec d’autres personnes. J’habite en IDF et je veux donc proposer des ateliers pâte à sucre à domicile (chez moi et chez les clients) avec le statut d’auto entrpreneur. La décoration se fera sur des gâteaux factice ou sur des vrais gâteaux cuisinés par le client. Je me suis déjà renseignée auprès de la direction départementale de la protection de la population et on m’a dit que je n’ai pas besoin d’un laboratoire aux normes mais que je dois respecter les regles d’hygiene bien sûr. Mais le probléme c’est qu’en essayant d’adhérer au régime d auto entrepreneur sur le site, on me demande de choisir un domaine et une activité. Et rien ne correspond à mon activité puisque je ne suis pas pâtissière. on ne touchera qu’à la pâte sucre pendant les cours, pour la couverture du gâteau et le modelage. Est ce que vous pouvez m’aider s’il vous plaît. Je suis vraiment perdue et le RSI + URSSAF ne savent pas trop de quoi je parle. J’ai rdv bientôt avec la chambre des métiers mais je préfère quand même avoir votre avis s’ il vous plaît. Est ce que vous pensez que ces ateliers de pâte à sucre font partie de l’activité cours de cuisine? Est ce que dans ce cas là je dois choisir « services divers » comme domaine, et « préparation de repas à domicile » comme activité? Sachant que ces cours peuvent avoir lieu soit chez moi soit chez le client.
    Aidez moi svp, je suis très motivée mais j’avoue que c’est assez démotivant quand on arrive pas à avoir de réponses claires même en contactant les services compétents. Merci d’avance

    • Esther Zagroun

      Bonjour Meriem,

      Le cake design peut rentrer dans la catégorie des cours de cuisine, puisqu’il s’agit de décorer des gâteaux qui par la suite, seront dégustés !
      Pour votre activité au domicile des clients, vous pouvez donc choisir « Service divers / préparation de repas à domicile ».
      Votre rendez-vous à la Chambre des métiers vous permettra certainement d’éclairer la situation.
      Nous vous souhaitant bon courage dans cette nouvelle aventure !

  20. guillaume

    Bonjour,
    Je vais exercer en tant que chef à domicile en auto-entrepreneur, et j’aimerais avoir un site ou des renseignements sur les normes d’hygiène et législation sur l’activité… ma question est par exemple, si je vais faire une prestation dans une entreprise qui ne possède pas de cuisine, si un clients se plaint comment cela se passe??

    • Esther Zagroun

      Bonjour Guillaume,
      Pour toutes ces informations, je vous conseille de vous rendre sur le site lautoenrepeneur.fr ou encore sur le site http://www.hygiene-securite-alimentaire.fr. Le plus efficace pour avoir des réponses à toutes vos questions reste de prendre rendez-vous avec la chambre du commerce de votre localité. En vous souhaitant bon courage dans cette aventure !

  21. MICHEL

    Bonjour,
    Je souhaite être cuisinier à domicile et également dans les restaurants avec le statut auto entrepreneur.

  22. bonjour ,
    J’exerce en tant qu’infirmière et je suis passionnée de cuisine , j’aimerais dans un premier temps proposer des plats aux particuliers pour le quotidien à ceux qui n’ont pas le temps de cuisine , mais je n’ai pas de qualification particulière dans la restauration , est se que je peux quand meme exercer cette activité en parallèle de ma profession idée ?
    merci d’avance

    • Esther Zagroun

      Bonjour,

      Tout le monde peut devenir Chef à domicile en créant son auto-entreprise – contrairement à certaines activités comme boulanger, pâtissier, boucher, charcutier, poissonnier ou encore glacier, qui exigent l’obtention d’un CAP cuisine ou la justification d’une expérience professionnelle de 3 ans pour démarrer à domicile en auto-entreprise. Bien évidemment, pour la qualité de vos prestations et donc pour la viabilité de votre entreprise, il est préférable d’avoir au moins une formation reconnue si ce n’est une expérience intéressante dans la restauration.

  23. alex H

    Bonjour,

    Je suis passionnée par la cuisine, je n’ai pas de diplôme dans ce domaine et je souhaite cuisiner chez moi et livrer mes plats aux domiciles de particuliers.

    J’imagine qu’il y a des normes d’hygiènes concernant ma cuisine et ses outils, mais j’aimerai connaître justement ces normes, le coût à peu près ?

    Merci à vous

  24. AGOU FORQUES

    Peut-on être chef à domicile, à son domicile ? Car chef à domicile chez des particuliers n’implique pas aux particuliers d’avoir une cuisine aux normes pro ?
    Faire la cuisine chez soi pour moins de quinze personnes est-ce possible sans contraintes d’une cuisine aux normes ? Les chambres d’hôtes elles, peuvent faire à manger pour quinze personnes maxi sans avoir de cuisine pro ! Se déclarer n’est pas un problème, mais mettre une cuisine domestique aux normes pro demande un investissement lourd surtout si l’on veut ouvrir un tout petit resto juste le week-end ! Quelles sont les solutions ?
    Merci.

    • Véronique Colbert

      Bonjour Maison Jeanne,
      Je ne peux pas vous répondre sur ce point. Tous nos chefs cuisinent pour des particuliers dans la cuisine de ses derniers. Certains ont aussi des ateliers dans lesquels ils accueillent parfois des clients, mais il s’agit en effet d’ateliers spécifiques.
      Bien cordialement
      Véronique

  25. SIMON Laetitia

    Je m’apprête à lancer une auto en cuisine à domicile, j’ai travaillé dans un bar qui me propose d’utiliser sa cuisine et de faire payer mes prestations de manière autonome. Est ce possible, en gros d’être chef à domicile pour des professionnels qui n’ont pas d’activité restauration et de facturer les clients directement ? Merci d’avance pour vos réponses

    • Esther Zagroun

      Bonjour Laetitia,

      Il est bien sûr possible d’être chef à domicile pour des professionnels tant que vous avez un statut d’entreprise qui vous permette d’exercer en toute légalité. Attention cependant, si vous souhaitez préparer vos repas autre part qu’au domicile de vos clients, votre activité relève du statut des traiteurs et il faut donc la déclarer dans ce domaine.

  26. Super article il m’a été très utile vu que je me lance en tant que chef à domicile Merci beaucoup.

    • Bonjour Reina,

      Vraiment ravi que cet article ait pu vous être utile dans votre nouvelle activité. :)
      Si vous souhaitez rejoindre notre réseau de chefs partenaires, n’hésitez pas ! Pour vous inscrire, c’est ici : https://labelleassiette.fr/chef/join

      À bientôt,
      Franck

  27. Alida

    Bonjour,

    Je suis une passionnée de cuisine et j’aimerais ouvrir un petit restaurant chez moi, c’est-à- dire cuisinier chez moi (spécialité malgache par exemple) et avoir maximum 8 personnes tous les midis et manger avec eux à table ( je servirai seulement de l’eau et après du café ou thé) . Qu’est – ce que je dois faire comme démarche? Est-ce qu’il faut une autorisation, un diplôme?

    Merci à vous.

    • Esther Zagroun

      Bonjour Alida,

      Pour ouvrir un restaurant à votre domicile, tout d’abord, il faut respecter des normes d’hygiène strictes et donc y être formé. Pour plus d’informations, je vous invite à vous rendre sur ce site : http://www.haccp-guide.fr/.
      D’autre part, il vous faudra un statut légal : le statut d’auto-entrepreneur peut fonctionner.
      Dans tous les cas, je vous conseille de contacter la chambre des métiers de votre région pour obtenir toutes les informations nécessaires.

      En vous souhaitant une bonne continuation dans votre projet !

  28. Icard Julien

    Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en école de commerce et souhaite lancer mon entreprise dans la restauration fin 2016.
    Je cherche un associé ayant une expérience dans la cuisine pour m’accompagner dans ce projet!
    Si vous êtes dynamique, avec la fibre entrepreneuriale et que vous voulez vous investir dans un beau projet, n’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations.
    Bonne continuation à tous.

  29. Karima

    Bonjour
    J’aimerais m’incrisre en micro entreprise pour donner cours de cuisine et ateliers cuisine, traiteurs a domicile
    Pouvez vous me dire quelles activités je dois inscrire dans ma déclaration cma

    Merci

  30. Karima

    Oups rectification il s’agit de cours de pâtisserie, titulaire du cap
    Merci

    • Esther Zagroun

      Bonjour Karima !
      Tout dépend du lieu dans lequel vous transformerez les produis alimentaires. Si vous souhaitez donner vos cours au domicile du client directement, vous pouvez sélectionner le domaine « Services divers » et l’activité « préparation de repas à domicile »; Si vous souhaitez réaliser ces cours chez vous et / ou développer un service de type traiteur, il faut alors sélectionner le domaine « Restauration » et l’activité « Service des traiteurs ». Je vous conseille dans tous les cas de vous renseigner auprès du centre de formalité des entreprises ou de la chambre des métiers.

  31. pinto

    Bonsoir
    J’aimerais bien savoir ce qui est possible de déduire de mon chiffre d’affaires sachant que je suis autoentrepreneur merci par avance

    • Esther Zagroun

      Bonsoir,
      Si vous êtes auto-entrepreneur, vous allez devoir payer des cotisations sur votre chiffre d’affaires. Cela dépend de votre type d’activité (artisanale, commerciale ou libérale). Vous pouvez cependant alléger le montant de vos cotisations. Pour plus d’informations, consultez cette page : https://www.rsi.fr/cotisations/ae/exoneration.html

  32. stéphan

    Bonjour,

    J’ai un projet de création de micro-entreprise dans l’univers de la restauration. L’objectif est de préparer des amuses bouches, verrines, tartines et de les livrer au domicile de clients pour des prestations de type buffets, cocktails, etc… (max : 35/40 personnes).
    Je voudrai savoir si je peux faire mes préparations à mon domicile sachant qu’il ne s’agit pas d’une cuisine pro, quelle dénomination je dois utiliser lors de la création (chef à domicile, traiteur ?) et qui contacter pour être en règles ?

    D’avance merci

    • Esther Zagroun

      Bonjour Stéphane,

      Pour des prestations de type traiteur, il faut de manière impérative que la cuisine dans laquelle vous réalisez vos préparations soit aux normes d’hygiène, et que la chaîne du froid soit respectée lors de leur transport. C’est donc un statut de traiteur qu’il vous faut (Domaine d’activité : restaurant, cafétéria, etc., activité : Service des traiteurs). Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la chambre de commerce de votre commune.

  33. Leila

    Bonsoir,

    Passionnée de cuisine , de deco et de patisserie , j’aimerais associer ses 3 passions pour en faire mon métier en auto entrepreneur . En fait idéalement je souhaiterais proposer aux personnes mes services à savoir décorer une salle ou faire de belles tables pour des occasions genre mariage bapteme ou anniversaire , faire des apéritifs et des cocktails et pour la pâtisserie proposer des gâteaux personnalisés pour les anniversaires par exemple. Par contre je ne sais pas comment appeler tout ça , est ce possible déjà ou pas sachant que je n ai pas de diplôme non plus, est ce considère comme traiteur? Si oui comment dois je m y prendre svp

    • Esther Zagroun

      Bonjour Leila,

      Chacune des activités que vous proposez peuvent être considérées différemment. Si vous souhaitez confectionner des apéritifs et des cocktails ainsi que confectionner des gâteaux, il peut s’agir d’une activité qui s’apparente à du traiteur et pour laquelle il vous faudra être formée, au moins sur les normes d’hygiène.
      Je vous conseille de vous rapprocher de votre chambre de commerce ou d’aller sur le site officiel des micro-entrepreneurs pour plus d’informations : http://www.lautoentrepreneur.fr/. En vous souhaitant une bonne continuation !

  34. Bonjour,
    La cuisine (au sens large) est une passion depuis toujours. C’est certainement une des rares activités qui m’inspire une envie de création et une concentration, donc quand je suis au fourneau »je fais le vide ». A 57 ans , j’ai vraiment envie de me lancer! Cependant je n’ai pas les moyens de mettre mon habitation aux normes.
    Puis-je louer les équipements des cuisines d’une salle communale? Dans ce cas quelle est la réglementation du transport des plats chez le client?
    Est-il envisageable de ne facturer que la prestations, les victuailles étant remboursées par le client sur justificatif (billet de coures)? Qu’en pensez-vous?

    Merci d’avance pour vos conseils
    Cordialement
    Abel

    • Esther Zagroun

      Bonjour Abel,

      Vous pouvez effectivement louer un laboratoire de cuisine, mais il va falloir respecter les normes de maintien à température des aliments lors de leur transport. Je vous conseille de passer une formation à l’hygiène pour tout savoir sur ces normes à respecter.
      Vous pouvez effectivement ne facturer que la prestation à vos clients : c’est ce qu’on appelle facturer les courses « au débours ». Plus d’informations ici : https://www.evoportail.fr/actualites/2013/08/08/auto-entreprise-les-debours-deduire-ses-achats/
      D’ailleurs, cela sera le cas si vous travaillez directement au domicile du client, comme cela arrive pour certaines prestations : dans ce cas-là, pas besoin de facturer les courses, ni même de louer un laboratoire de cuisine, puisque tout se fait sur place.

      En vous souhaitant une bonne continuation dans le développement de votre activité !

  35. Bonjour la Belle Assiette, merci de partager cet article. Je suis traiteur de profession et il est vrai que peu de personnes (ou pas assez) ne savent pas qu’il est plutôt simple de se lancer dans l’auto-entrepeunariat. La difficulté pour être traiteur n’est pas de se lancer, mais de faire ça sur la durée : c’est un métier chronophage, prenant mais si vous êtes passionné cela se fera sans soucis. C’est un véritable plaisir pour moi de cuisiner, faire des réceptions ou des cocktails. Merci encore. Cordon Blanc.

    • Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre témoignage ! Nous sommes actuellement en recherche de partenaires (traiteurs indépendants) pour lancer nos nouveaux services traiteur. Pourriez-vous prendre contact avec nous et nous en dire un petit peu plus sur votre activité en envoyant un email à franck@labelleassiette.com ?

      Bien à vous,

      Franck

  36. juliette cuyl

    Bonjour,

    Je suis actuellement chef de cuisine dans un bistrot et je souhaiterais m’inscrire comme auto entrepreneur en tant que chef à domicile en complément de mon travail. Dois-je m’inscrire à la CCI ou à la Chambre des métiers. Merci

    • Esther Zagroun

      Bonjour Juliette,

      Tout dépend du type de statut que vous choisissez. Par exemple, le statut de traiteur est considéré comme une activité commerciale et dépend de la chambre de commerce. La préparation de repas à domicile est considérée comme une activité libérale. Le plus facile est généralement de déclarer votre début d’activité directement en ligne sur le site officiel des autoentrepreneurs : http://www.lautoentrepreneur.fr.

  37. Duvillard charvaix Sebastien

    Bonjour
    Je suis cuisinier depuis 11 ans et on m a fait une proposition alléchante :
    Devenir formateur en cuisine dans un centre de formation pour adulte d ou j ai obtenu mon diplôme
    Mon chef de cuisine de cette dite formation m a indiqué qu il me fallait être déclaré en auto entrepreneur

    Je voulais savoir comment m y prendre et surtout si, pour avoir l ACCRE, il me fallait respecter un ordre dans mes démarches pour ne rien rater des éventuelles aides à la création d entreprise

    Bien à vous
    Seb

    • Esther Zagroun

      Bonjour Sébastien,

      Pour vous inscrire en tant qu’auto-entrepreneur, il faut vous rendre sur cette page : https://www.cfe.urssaf.fr/autoentrepreneur/CFE_Bienvenue et clique sur « déclarer mon début d’activité » pour atteindre la page de formulaire. Il vous faudra choisir un domaine et un type d’activité. Vous pouvez cocher la case « demande d’ACCRE » directement sur ce formulaire.

      Bonne continuation à vous !

  38. Masson

    Bonjour, je suis à la recherche d’informations sur le statut d’auto-entrepreneur. Je souhaite me lancer dans les démarches, mais avec l’activité que je compte proposer, je ne sais pas si trop dans quelle catégorie me situer (Commerciale ou libérale). En sachant que mon objectif est de donner des cours de pâtisserie à domicile. Merci de votre réponse

    • Bonjour, le domaine d’activité est « Services divers. » Ensuite, pour l’activité, je vous suggère de taper « Préparation de repas à domicile.
      Très bonne fin de journée,
      Nicolas

  39. tuvache tristan

    décembre 2, 2014
    Répondre
    Scott Sinclair
    Bonjour,
    L’activité de chef à domicile est une activité commerciale. Vous proposez un service aux clients.

    avril 27, 2016
    Répondre
    Esther Zagroun
    Bonjour Juliette,

    Tout dépend du type de statut que vous choisissez. Par exemple, le statut de traiteur est considéré comme une activité commerciale et dépend de la chambre de commerce. La préparation de repas à domicile est considérée comme une activité libérale.

    bonjour, je voulais savoir si le statut de chef à domicile etait liberal ou commerciale?

    • Bonjour, La législation a évolué trois fois d’où les multiples réponses. Voici la version à jour : Votre domaine d’activité est « Services divers. » Ensuite, pour l’activité, je vous suggère de taper « Préparation de repas à domicile. »
      Bien à vous,
      Nicolas Charlot

  40. coolen geoffrey

    Bonjour,
    j’aimerais créer ma micro entreprise pour devenir traiteur à domicile mais uniquement pour de la prestation de type cocktail dinatoire.
    Dois-je, avant de débuter mon activité, m’engager dans une qualification profesionnelle du type CAP ou BEP? Ou est-ce qu’une formation en hygiène alimentaire pourrait m’en dispenser?
    Merci d’avance pour votre aide.
    Geoffrey

  41. Rodrigue

    Bonjour,

    Je voulais savoir si l’activité de chef a domicile avec fourniture des matieres premieres est soumise au taux de charges sociales de ventes de marchandises (12,8%) ou prestation de services (22%), ou une ventilation entre les 2 et selon quelle regle ?
    Idem pour l’abattement de 50 ou 71% coté fiscal
    Rodrigue

  42. crespel

    Bonjour, je souhaiterai monter ma micro entreprise en temps que chef à domicile et cour de cuisine faut il que je fasse une formation pour donner des cours, sachant que j’ai 10 de métier

  43. BILLY

    Bonjour, je suis actuellement enseignante (fonctionnaire) et j’ai obtenu mon CAP cuisine l’année dernière. J’aimerai me lancer dans l’activité de chef à domicile, pour des prestations très ponctuelles dans un premier temps. Je sais que je dois d’abord demander une autorisation de cumul d’activité à ma hiérarchie. Mais ensuite ? Me déclarer autoentrepreneur est suffisant pour me lancer dans cette nouvelle activité ? Ou y a t-il d’autres demarches ?Merci pour votre réponse.

    • Celine

      Bonjour,
      Effectivement il faut une situation d’auto entrepreneur pour travailler avec nous en tant que chef à domicile. Je vous invite à envoyer un mail à l’adresse suivante :contact@labelleassiette.com si vous êtes intéressé pour rejoindre notre communauté de chefs. Mes collègues chargés du recrutement des nouveaux chefs, vous répondront directement.
      Très bonne journée, Céline et toute l’équipe La Belle Assiette

Envoyer un commentaire

Écrit par

Catégories

Trouver ses clients