Image
Haut
Découvrez le site de La Belle Assiette
Navigation
9 janvier 2018

Moqueca de peixe : la recette brésilienne qui va réchauffer votre hiver

Chef Céline de Quitoque nous fait aujourd'hui découvrir une spécialité brésilienne : le moqueca de peixe

moqueca de peixeEn hiver, on ne va pas se mentir, notre assiette fait un peu grise mine. Et nous aussi ! Pour apporter un peu de soleil à son dîner, allons piocher dans les cuisines du monde entier. Riches en saveurs et en couleurs, elles sont un bon moyen de pimenter son quotidien en un tour de main. Aujourd’hui, destination le Brésil pour découvrir le moqueca de peixe.

Le moqueca, un plat typiquement brésilien

Le moqueca est un met qui puise ses origines dans les états brésiliens d’Espírito Santo et de Bahia, sur la côte atlantique du pays. À la croisée des cultures portugaises et africaines, ce délicieux ragoût représente bien ce mélange d’influences, caractéristique de la cuisine du Brésil. On y retrouve d’ailleurs des ingrédients locaux comme l’huile de palme rouge, très utilisée dans la cuisine africaine. Sa couleur orangée et son goût semblent primordiaux pour les cuisiniers puristes. Sachez néanmoins que vous pouvez tout à fait la remplacer par de l’huile d’olive !

La recette du moqueca de peixe

Traditionnellement, le moqueca de peixe (du portugais poisson) se prépare avec une marinade. Le poisson est mariné pendant 2 heures dans un mélange d’herbes et condiments : ail, ciboulette ou cébette, sel, jus de citron et coriandre. On y ajoute parfois des mélanges d’épices pour relever cette marinade. Une fois le poisson mariné, celui-ci est placé dans une terrine avec des tomates et des oignons, ainsi qu’un filet d’huile de palme rouge. Le tout est cuit au four. En fin de cuisson, on ajoute du lait de coco pour apporter de la douceur au plat. On le sert le plus souvent avec du riz blanc.

Le moqueca de peixe revisité

Comme à chaque fois en cuisine, il n’y a de limite que votre imagination pour ré-interpréter ce plat traditionnel aux saveurs ensoleillées. Chef Céline de Quitoque  s’y est d’ailleurs attaquée pour proposer une recette inspirée du moqueca de peixe brésilien. En adéquation avec son habitude de cuisiner facilement des produits de saison, elle opte cet hiver pour une recette à base de saumon et de légumes hivernaux. Carottes et poireaux sont donc invités aux côtés des classiques coriandre, citron et lait de coco. Elle favorise une cuisson mijotée à la sauteuse pour réaliser cette recette en un tour de main. Retrouvez le déroulé complet de la recette directement sur leur site !

Alors succomberez-vous à l’appel du soleil pour votre dîner de ce soir ?

Cet article vous a intéressé ? Recevez les prochains par email:





Commentaires

  1. Bonjour, Madame,

    D’abord, je vous remercie de divulguer la gastronomie brésilienne sur votre blog. En fait, notre cuisine est riche et variée, tellement variée que nous avons deux types de Moqueca, une de l’état d’Espírito Santo et l’autre de l’état de Bahia, la plus appréciée.

    Ensuite, sous l’intention d’enrichir un peu votre culture de mon pays, je vous explique que le saumon n’est pas un poisson de notre littoral, donc nous utilisons nos poissons : namorado, robalo, badejo sont très appropriés pour cette recette.

    Alors, je vous passe ma recette de Moqueca de Peixe typiquement
    « bahiana » :

    LA Moqueca Bahiana (de l’état de la Bahia)
    1 kg de poisson en tranches (Je préfère le Namorado),
    Sel et poivre,
    1 citron vert,
    2 cuillères à soupe d’huile de soja, de colza… (N’utilisez jamais l’huile d’olive),
    2 oignons hachés et 2 ou 3 gousses d’ail hachées,
    1 poivron sans peau ni graine haché,
    3 (ou plus) tomates sans peau ni graine hachées,
    Un sachet de ciboulette et de persil hachés (de préférence frais),
    ½ sachet de coriandre haché (de préférence frais),
    1 bouteille de 200 ml de lait de coco,
    1 tasse à thé de l’huile de dendê (C’est fondamental !!!).

    Lavez bien le poisson et assaisonnez-le avec du sel, du poivre et du jus de citron.
    Laissez-le reposer pendant une heure pour que l’assaisonnement puisse fixer bien.
    Faites dorer dans l’huile de soja les oignons et les gousses d’ail. Ajoutez le piment et les tomates, remuez pour qu’ils s’écrasent.
    Ajoutez les herbes : la ciboulette, le persil et la coriandre.
    Ajoutez doucement les tranches de poisson et versez sur elles l’huile de dendê.
    Mettez le couvercle sur la casserole et laissez cuire à feu doux.
    Lorsque le poisson est presque à point, ajoutez le lait de coco.

    Accompagnement : du riz et du pirão (de la farine de manioc cuite dans le bouillon de poisson)

    • Annececile

      Bonjour Rosane,

      Merci beaucoup pour cette recette ! Effectivement il s’ait ici d’une recette revisitée et adaptée à nos produits occidentaux pour qu’elle soit facilement réalisable par nos lecteurs.
      Néanmoins, un grand merci pour ces informations, nous sommes ravis d’en savoir un peu plus sur cette délicieuse spécialité brésilienne !
      A bientôt,

      Anne-Cécile et tout l’équipe de La Belle Assiette.

Envoyer un commentaire

Écrit par

Catégories

Tendances